29 mai à 19h00
31 mai à 19h00
31 mai à 20h00
1 juin à 19h00
1 juin à 19h30
1 juin à 20h45

Scènes d'Elèves

théâtre

autiour de la famille

une pratique théâtrale tout au long de  l'année, et une pratique de spectateur assidue, voila bien le projet de ces "Scènes d'Elèves"

une production du centre Chaplin et de la compagnie en Résidence le Lucathéâtre
avec le soutien de La DRAC Rhône-Alpes

entrée libre sur invitation
Billetterie en ligne

Tous les tarifs et abonnements

Programme  

Scènes d'Elèves 2012



Mardi 29 mai 19h00 

Atelier théâtre du collège Henri Barbusse

Famille !


Les élèves de l'atelier présenteront le fruit de leur réflexion et leur travail sur le thème de la famille, qu’ils ont questionné avec l'aide de Nicolas Mollard (compagnie Lucathéâtre de Laurent Vercelletto en résidence à Vaulx-en-Velin). Ainsi les textes explorés et joués par l'atelier sont issus de trois pièces traitant ce thème : Tartuffe de Molière Roméo et Juliette de Shakespeare et Juste la fin du monde de J.L Lagarce Ce parcours a été l’occasion pour les élèves d’entrer de façon particulière dans la découverte des textes et dans le travail de groupe.
  • Avec Hagère, Ghedeir-Ahmes,Inès Hmaid, Jasmine Kahil,Sanela Nezic, Walid Hamdi, Almie Mvuama, Thomas Riche, Ardiana Shahini, Sara Zahote
  • Intervenant Théâtre Nicolas Mollard, Cie Lucathéâtre
  • professeurs Bénédicte Bernoud et Amandine Jouanetton



Jeudi 31 mai 19h00
Jeudi 31 mai 20h00
Atelier théâtre du collège Pierre Valdo

La famille c’est …


- Un abcès qui se crève entre un père et son fils pendant la noce du fils sur
un texte de Denise Bonnal « Les Tortues viennent toutes seules »
  • - La crise d’une adolescente de 13 ans dans un scénario de « L’Effrontée »de Claude Miller.
  • Un dialogue de sourds entre une enfant de 5 ans et son père sur un textede Joël Pommerat « Cet enfant »
  • Un dialogue entre une mère dépressive et étouffante et son fils, angoissé et protecteur sur un texte de Joël Pommerat « Cet enfant ».
  • Un trio de 3 filles sur la révolte d’un adolescent face à une salle de classesur un texte de Paulines Sales «De la salive comme oxygène »
Ces scènes seront données sous la forme d’un parcours dans le lieu, comme une invitation au public à venir voir par le trou de la serrure les mots échangés dans ces familles contemporaines et dans les différentes pièces de la maison….
  • Avec Ariane, Cléa, Dabhia, Denis,  Jessica, Jordy, Maité, Marguerite,Océane, Rémi, Sofiane
  •  professeurs : Yasmina Kerling Josiane Luciani
  • Intervenants théâtre : Rose Giovannini Cie Lucathéâtre


Vendredi 01 juin 19h00
Association EOLO

Tu songes, à quoi tu songes ? À l'’amour… peut-être…



Entre variation musicale et divertimento poétique la compagnie Eolo composée d'artistes professionnels ,de jeunes de l'option théâtre du lycée Doisneau et de personne porteuses de handicap ,nous entraîne sur les pas de Jean- Jacques Rousseau au travers des rêveries solitaires d'un violon…

  • avec Alain Gouby, Christelle Legendre, Wafa Soufi, Maryem lhannoudi, Mohamed Abada, Laurent Simonetti, Jason Hennoc, Laurent Jannod, Virgile Joly, Martine Meirieu.


Vendredi 01 juin 19h30
Première partie seconde - première
Vendredi 01 juin 20h45
Seconde partie Terminale
Option-théâtre du lycée Robert Doisneau

Incendies

Wajdi Mouawad, 2003

A Montréal, deux jeunes gens, Jeanne et Simon Marwan, viennent de perdre leur mère, Nawal Marwan. Le notaire Hermile Lebel, après lecture de son testament, leur remet deux enveloppes, l'une destinée à un père qu'ils croyaient mort héroïquement pendant la guerre au Liban, dans les années 70, l'autre à un frère dont ils ignoraient l'existence.
Jeanne et Simon sont stupéfaits et indignés. Ils en veulent à leur mère, qui s'est éloignée d'eux ces dernières années, s'enfermant dans un mutisme absolu, ne prononçant plus un seul mot. Pourquoi ? 
Le frère et la soeur partent au Liban, cheminent, plusieurs décennies après,s ur les pas de leur mère, dans un pays qui fut ravagé par la guerre.
Cette pièce, où les époques s'entrecroisent, raconte une histoire aussi terrible qu'une tragédie grecque. Et, comme dans la tragédie grecque, terrible est la vérité qu'on découvre. Mais il fallait, pour continuer à vivre et apaiser les souffrances, que les choses soient dites.
C'est ce que Wajdi Mouawad appelle une « consolation impitoyable ».
La pièce a été adaptée au cinéma par Denis Villeneuve en 2010.
  • avec les élèves de l'Option théatre seconde, première, terminale 
  • professeur : Jean-Philippe Ferrière
  • Intervenants théâtre : Rose Giovannini, Denis Déon Cie Lucathéâtre