Cheb Lakhdar sous un cerisier en fleur
Cheb Lakhdar
Cheb Lakhdar est né il y a un peu plus de cinquante ans prés d'Oran, épicentre de la musique raï, ville de Khaled, Hasni, Nasro, Houari Dauphin...
Chanteur, accordéoniste et claviériste, il a passé sa vie à jouer du raï dans les clubs, les hotels, les boites de nuit, dans les mariages et les fêtes à Oran, à Lyon, à Marseille, à Paris,... Il enregistre trois albums sur K7 au début des années 90, mais la terreur qu'inflige en Algérie les assassins des poètes et des musiciens, mettant en péril sa famille et le menaçant, l'éloigne des studios et d'une reconnaissance trop voyante.

Son répertoire est nourri du raï oranais des années 80 et 90, à travers la musique de Khaled, Hasni et de ses propres chansons. Musique issue de mélodies et de rythmes traditionnels, où les airs sont répétés longtemps, variés autour d'une mélodie immuable, ponctué de vocalises virtuoses pleines d'émotion, scandant des poésies d'amour, de malchance, de la vie compliquée et passionnée des jeunes oranais de la fin du siécle dernier proche des chansons de la «malavita» napolitaine. Cette musique s'est aussi abondamment nourrie du funk et du disco américain des années 70 et 80, en les pliant totalement à ses propres rythmes et mélodies.

Lakhdar est un incroyable chanteur : puissant, clair, agile et profondément touchant.

En découvrir plus

La page du spectacle