Centre culturel Charlie Chaplin
Place de la Nation
69120 Vaulx-en-Velin

tél : 04 72 04 81 18
fax : 04 72 04 37 03

Tartuffe (2012)

théâtre

Tartuffe :  un rat dans la maison !
Tartuffe, un rat malade en la demeure par Bruno Théry
Au 20ème siècle et jusqu’à la chute du mur de Berlin – ce n’est pas si loin - les grandes lignes de tension mondiales portaient sur l’affrontement idéologique Est-Ouest, c’est à dire le libéralisme opposé au communisme. Depuis, cette ligne de tension s’est déplacée. La question religieuse est devenue centrale.

Ce Tartuffe se veut résolument contemporain, et se déroulera en ce début du 21ème siècle, quelque part en France.

Orgon et Tartuffe, frères de religion, porteront le même costume, la même barbe exhibée et les mêmes cheveux très courts. La barbe reste symboliquement et physiquement un attribut essentiel de la domination masculine : « Quoi ! se peut-il, Monsieur, qu’avec l’air d’homme sage et cette large barbe au milieu du visage… » dit Dorine qui, elle, maigre et sans doute épuisée, faisant écho à Arnolphe dans l’école des femmes - « Votre sexe n'est là que pour la dépendance : du côté de la barbe est la toute-puissance. »

Car Tartuffe est aussi et peut-être, surtout, une pièce qui parle de l’humain, de « ces pauvres humains », qui, tels Orgon, s’enferrent obstinément et aveuglément dans l’erreur. Et c’est en ce sens que Tartuffe reste avant tout une grande comédie.

Le Tartuffe 2012 ; cet ajout pour signifier qu’il est indispensable d’aborder une œuvre ancienne avec toute la liberté et l’irrespect nécessaires à une création théâtrale contemporaine. Cette liberté doit permettre d’éviter l’écueil du conventionnel.
Ainsi, l’acte V, avec son cortège d’invraisemblances et son ode à la gloire du despote éclairé, sera profondément modifié. Le final sera plus proche de ce qu’à pu être la première version (disparue ) écrite par Molière.

Laurent Vercelletto


La mise en scène fait, comme il se doit, la part belle aux acteurs - Vercelletto en est sans doute avant tout lui-même un -, à leur sensibilité et à leur imagination.

Dates

  • le 28 janvier 2014 à 20:30
  • le 29 janvier 2014 à 19:30
  • le 30 janvier 2014 à 19:30
  • le 31 janvier 2014 à 20:30

Tarifs

  • 13.00 €
  • 11.00 €
  • 8.00 €
  • 5.00 €
Acheter des places

Distribution

  • Texte Molière
  • Mise en scène Laurent Vercelletto
  • Assisté de Nicolas Mollard
  • Scénographie Charles Rios
  • Costumes /couturière Angélina Herrero
    Aurora Van Dorssellaer
  • Maquillage et postiches Mireille Sourbier
  • Création lumière Marc Chikitou
  • Son Eric Dupré
  • Visuel Bruno Théry
  • Chargés de production Cécile Barthomeuf
  • Avec
  • Dorine Christine Brotons
  • Mariane Alexia Chandon-Piazza
  • Tartuffe Roland Depauw
  • Valère, Flipote Louka Petit Taborelli
  • Cléante Gilles Najean
  • Elmire Maud Roulet
  • Damis Côme Thieulin
  • Orgon Philippe Vincenot
  • Mme Pernelle Laurent Vercelletto
  • Photos Jean-Loup Bertheau