del Cielo by Liz Bastard

Dominique A / del Cielo solo

liz dans l'eau semble rester à la surface grâce à sa guitare
Liz Bastard
Voici la version 2011 du Glam façon del Cielo. Les guitares mal essorées et les claviers pliés en quatre faisant le reste. Synthétique et ambitieuse, la pop de Del Cielo se rapprocherait de la scène krautrock 70s et de ses longs parcours dans une ambiance Merveilleuse. Avec ce deuxième album, le duo rennais formé par Liz Bastard (voix) et Gaël Desbois (machines) nous propose ainsi une nouvelle excursion dans leur univers super glitter. Singulier, moite et noir. Soyons honnête, il faut une petite dose d’inconscience pour accepter de s’y laisser guider à l’aveugle par cette voix de femme-enfant. L’expérience en est d’autant plus inédite tant sur le disque que sur scène. Nous voici donc avec douze morceaux comme autant de petits cailloux pour faire notre chemin. Mais attention : De La Foudre à Sur des braises en passant par Ma Vipère, les inventions mélodiques de Del Cielo jalonnent le parcours, partent sur de fausses pistes et effleurent le vide. Touche supplémentaire d’émotions fortes, la participation de Dominique A au morceau Casoretto se poserait comme l’espoir d’être enfin en terrain connu. Ou pas.

interview la dernière phalange